BLOGUE

Profil d’athlète: Évelyne Viens

Profil d'athlète: Évelyne Viens

Évelyne Viens évolue pour l’équipe de soccer féminine des Bulls de l’université South Florida dans la NCAA. Depuis son arrivée en Floride, Évelyne est en mission et ce n’est pas peu dire lorsque l’on analyse ses deux premières saisons. Malgré ses accomplissements jusqu’à maintenant, elle est de retour au Centre Elite Factor cet été pour se préparer à la prochaine saison avec un seul objectif en tête: dominer son sport.

 

Depuis quand as-tu commencé à t’entrainer en salle?

J’ai commencé à m’entrainer au secondaire avec mon club de soccer à raison d’une fois par semaine. J’ai ensuite poursuivi plus sérieusement, au Elite factor, 3 fois semaine durant ma deuxième année de cegep, donc à 18 ans. À ce moment, je préparais ma première année en Floride. Je voulais donc gagner de la force musculaire pour être prête à compétitionner au niveau universitaire américain et être capable de performer dans les entrainements intensifs.

 

Est-ce que tu as subi des blessures depuis tes débuts à l’entrainement?

J’ai subi plusieurs entorses à la cheville et j’ai récemment dû me faire opérer pour un ménisque déchiré. Par contre, je ne ressens plus de douleur de ces blessures.

 

Est-ce qu’il y a eu beaucoup de changements dans ton entrainement au fil des ans?

Lorsque j’ai commencé à m’entrainer pour la NCAA, je voulais m’améliorer dans tous les aspects. J’ai réussi à développer en force et en puissance.  J’ai aussi gagné beaucoup de masse musculaire pendant mes premières années d’entrainement. Par la suite, je me suis concentrée sur le maintien de ma force physique et j’ai continué à développer une meilleure endurance.

Suite à mon arrivée en Floride, j’ai changé mes habitudes d’entrainement dans le gym et à l’extérieur. Avec 5 pratiques par semaine, 3x entrainements en salle et un match, j’ai commencé à travailler sur le maintien de ma condition physique et me concentrer davantage sur les points faibles. J’ai trouvé un meilleur équilibre pour réussir à performer au moment opportun.

 

Quel est l’impact de l’entrainement dans ton quotidien?

C’est devenu une routine, une nécessité pour que je me sente bien tant au niveau mental que physique. L’entrainement pour moi, ça représente aussi le dépassement de soi et le travail ardu nécessaire pour performer tout au long de ma saison. La saison de soccer dure 4 mois, donc c’est 8 mois de travail acharné, pour réussir à performer durant une vingtaine de matchs!

 

Est-ce que tu as une alimentation spéciale pour optimiser tes résultats?

Durant la saison, je contrôle plus mon alimentation, j’essaie de bien manger en tout temps. La veille des matchs, je mange toujours mon spaghetti et je m’hydrate beaucoup. C’est une recette gagnante pour moi.

 

Quels sont tes objectifs dans la prochaine année?

Mon objectif au niveau du soccer pour l’instant, c’est de performer la prochaine saison. Après ma carrière universitaire, je vise jouer professionnel.

Pour ce qui est de l’entrainement, je vais continuer à maintenir un régime d’entrainement qui me permet de m’améliorer chaque année, d’être toujours meilleure.

Quelle différence as-tu remarqué dans notre approche par rapport à tes expériences précédentes en entrainement?

Chez élite factor, les entraineurs sont passionnes et à l’écoute de nos besoins. L’accueil est chaleureux, ils sont heureux de nous voir et ils s’assurent de répondre à nos questions en tout temps.

Pour ce qui est du gym, tous les membres qui s’y entrainent sont là avec un objectif précis… Ils désirent se dépasser. Donc pour moi, en tant qu’athlète qui cherche à repousser ses limites, c’est motivant!

 

Pourquoi as-tu choisis le Centre Elite Factor?

Au départ, j’’ai été référé par un spécialiste qui m’a conseillé de m’entrainer à ce gym. La localisation du gym, l’ambiance et la qualité des entraineurs m’ont amené à aller m’entrainer au Centre Elite Factor par la suite.

Quand je suis arrivé en 2016, je commençais ma préparation pour aller en NCAA et chaque fois que j’allais m’entrainer, je discutais avec les entraineurs sur l’entrainement et je me sentais dans un environnement parfait pour me développer. Je serai toujours reconnaissante du support obtenu puisque ma première saison en NCAA a été remarquable grâce a ma préparation avec Alexis.

 

 

 

Évelyne Viens dans la NCAA:

 

 

 

 

 

 

2017:

  • Started all 19 games as forward
  • Led the Bulls in points (33), goals (12), assists (9) and shots (87)
  • Scored six game-winners, the most in a season in program history
  • Was named American Athletic Conference Preseason Offensive Player of the Year
  • Was named to the honor roll for three straight weeks, from Oct. 2 – Oct. 23
  • Scored the game-winner in the Bulls’ semifinal win over SMU (Nov. 3)
  • Netted one of the penalty kicks that led to USF’s first-ever American tournament championship
  • Was named the American Athletic Conference tournament’s most outstanding offensive player
  • Was named to the All-Tournament Team
  • Was named All-Conference First Team
  • Was named to the United Soccer Coaches All-Southeast Region First Team
  • Was named USF’s women’s soccer’s first-ever All-American, when she was named to the United Soccer Coaches third team
  • Recorded a goal in the Bulls’ victory over FGCU in the first round of the NCAA tournament

2016: 

  • Started all 19 games as a forward
  • Finished her freshman year first on the team with a team-leading 16 goals
  • Recorded four assists totaling 36 points
  • Scored her first career goal against Kentucky (Aug. 25)
  • Recorded a hat trick against Jacksonville (Sept. 8)
  • Had three game-winning goals
  • Was a perfect 2-for-2 on penalty kicks
  • Tied the school record for goals in a season
  • Was named American Athletic Conference Rookie of the Year
  • Named first team all-conference
  • Selected for the all-rookie team
*Statistiques obtenus sur gousfbulls.com